top of page

Mon chat est "sale", mon chat est "malpropre"...


pipi caca litière saleté malpropreté sale chat félin comportementaliste
"Propre", "sale" : ces adjectifs conviennent ils pour qualifier votre chat ?

Comportementaliste félin chat pipi caca litière

Souvent, lorsque le chat urine ou défèque en dehors de la litière, les humain.es ont le réflexe de dire de lui qu’il n’est pas « propre », de l'assigner de « sale ». Dans l’inconscient collectif, un félin est une espèce cataloguée de « propre » parce qu’il se nettoie régulièrement, passe des heures à se toiletter avec précaution et patience. C’est bien connu : un chat, ça aime être propre et c’est propre !

Et le vôtre, qui urine partout… il est bizarre… dysfonctionnel, c’est certain !


Dans un premier temps, sachez que la grande majorité des prises en charge et des accompagnements en comportements félin concerne ce que nous appelons les éliminations hors bac. Les comportementalistes spécialistes du chat ne qualifient jamais ce dernier de « sale » ou de « malpropre » lorsque celui-ci réalise ce type de comportement, puisque ces adjectifs ne reflètent pas la réalité de la situation.


Comportementaliste félin chat sale

En effet, il n’est pas question de propreté chez le chat puisque c’est un concept purement humain. L'hygiène est une notion inculquée dans l'éducation et variable selon les cultures, et même selon les personnes. L'idée de propre ou de sale, le fait de vouloir (se) désinfecter et (se) nettoyer, notre compréhension des microbes et des bactéries font partie de notre façon de voir et d’appréhender le monde, et c'est un paradigme dont l’animal n’a pas conscience. Pour preuve, observons de quelle manière les chiens et les chats se nettoient les parties génitales ou anales. Ils font pourtant leur toilette, et de cette façon depuis la nuit des temps ! On ne peut pas dire que cela soit un processus de nettoyage très hygiénique si nous nous référons à nos propres critères de toilette.


Comportementaliste félin chat malpropreté
Comportementaliste félin chat malpropreté

Ensuite, dire d’un chat qu’il est « sale » ou « malpropre » contribue à lui coller une étiquette et à le stigmatiser, à faire de lui un chat « qui a un problème ». Dans les faits, ce n’est pas lui qui est « sale » ou « malpropre », c’est la conséquence de son comportement qui l’est, pour vous, dans l’environnement que vous lui imposez et qui est bien loin de celui dont il jouirait de manière naturelle. On ne dit pas d’un chat qu’il est dégoûtant parce qu’il a uriné à l’extérieur, dans le jardin, même si l’endroit ne nous convient pas. C’est bien le fait qu’il fasse ses besoins dans notre intérieur, à un ou des endroits où ce n’est pas acceptable pour nous, qui est dérangeant.


Il est important de savoir que marquer est un besoin nécessaire au bien-être de notre félin et ce comportement fait entièrement partie de ses besoins intrinsèques. Au-delà de l’aspect physiologique de vidange, que nous expérimentons nous aussi en tant qu’humain.es, uriner et/ou déféquer permet au chat de gérer son environnement et de s’y sentir bien et en sécurité. En effet, en déposant ses odeurs personnelles, sa « signature olfactive » pour reprendre le terme si bien trouvé de Sonia Paeleman*, le chat se sent, et ainsi se sent bien. Humer ses propres effluves permet au chat de se rassurer, de contrôler et baliser son milieu pour mieux l’investir. N’oublions pas que notre félin est un surdoué au niveau olfactif puisqu’il perçoit les odeurs 50 à 70 fois mieux que nous. Cet organe est un outil de communication lui permettant d’échanger des informations, avec lui, avec des congénères, avec d’autres espèces, notamment la nôtre (le chat ne se doute pas que nous sommes de piètres nez…).


Comportementaliste félin chat saleté
Comportementaliste félin chat saleté

Mais, on a beau concevoir que marquer est légitime pour le chat, que c’est un besoin naturel, qu’il n’élimine pas hors bac parce qu’il est « anormal » ou « sale », il n’en reste pas moins vrai qu’un félin qui urine ou défèque tous les jours sur le canapé ou qui détruit le paquet est très pénible à vivre pour les humain.es, qui peuvent très vite se sentir dépassé.es, à bout, énervé.es…


Comment procéder pour faire correspondre leurs besoins de marquage à nos contraintes et exigences de vie et d'hygiène ? A cette question, beaucoup de réponses peuvent émergées et la solution qui sera parfaite pour une situation donnée ne donnera aucun résultat pour une autre.


C’est le rôle du comportementaliste spécialiste du chat de vous apporter les clés de compréhension de votre situation, pour votre chat, dans votre environnement. C’est aussi son rôle que de vous proposer des pistes de solutions personnalisées et individuelles, parce qu’aucune problématique n’est jamais tout à fait la même. Ce.tte professionnel.le sera là aussi pour vous aider à mettre en place les aménagements nécessaires et à ajuster ces derniers en fonction des résultats observés.


comportementaliste chat félin rendre propre

Si vous rencontrez des difficultés avec votre chat parce qu’il élimine hors bac, je vous conseille fortement de faire appel à un.e expert.e : plus vite cette problématique sera prise au sérieux et en mains, et plus vite vous la verrez disparaître, vous évitant ainsi bien des désagréments, de la fatigue et de l’incompréhension.


Portez une attention toute particulière au choix de la/du comportementaliste : il ou elle devra être formé.e auprès d’un organisme reconnu par ses paires et certifié.e. C’est un gage pour une prise en charge de qualité.


Comportementaliste félin chat hygiène
Comportementaliste félin chat hygiène



Et si vous le souhaitez, je peux vous aider et vous accompagner à solutionner ce comportement gênant. Ensemble, nous trouverons les issues qui vous conviennent, à votre félin et à vous.






Comportementaliste chat félin

Comentarios


bottom of page